ID Solaire : installateur panneau solaire et panneaux photovoltaique

CONSEIL - INSTALLATION - MAINTENANCE

EN SOLUTIONS PHOTOVOLTAÏQUES

Contacts

85 Chemin du Pont de Prades
07380 PRADES

04 69 22 10 96

Notre guide complet sur les Panneaux solaires

Les économies présentées sur cette page sont calculées sur la base des prix de l’énergie prévus par le gouvernement français pour 2022 et ont été mises à jour pour la dernière fois en novembre 2021.

Panneaux solaires
Panneaux solaires

Les panneaux solaires électriques, également appelés photovoltaïques (PV), captent l’énergie du soleil et la convertissent en électricité que vous pouvez utiliser dans votre maison.

En installant des panneaux solaires, vous pouvez produire votre propre électricité renouvelable.

Comment fonctionnent les panneaux solaires photovoltaïques ?

Un panneau solaire PV se compose de nombreuses cellules constituées de couches de matériaux semi-conducteurs, le plus souvent du silicium. Lorsque la lumière brille sur ce matériau, un flux d’électricité est créé.

Les cellules n’ont pas besoin de la lumière directe du soleil pour fonctionner et peuvent même fonctionner par temps nuageux. Cependant, plus l’ensoleillement est fort, plus l’électricité produite est importante.

Les systèmes solaires photovoltaïques sont composés de plusieurs panneaux, chaque panneau générant environ 200 à 350 W d’énergie en cas de fort ensoleillement. Les systèmes typiques contiennent 10 à 15 panneaux et produisent de l’électricité en courant continu (CC). L’électricité utilisée par les appareils ménagers étant du courant alternatif (CA), un onduleur est installé avec le système pour convertir le courant continu en courant alternatif. Cette électricité peut être utilisée dans toute la maison ou exportée vers le réseau.

Les panneaux solaires sont-ils adaptés à mes besoins ?

Disposez-vous d’un espace suffisant ?

L’espace est un élément clé. La taille moyenne d’un système est d’environ 3-4kW et il occupera généralement 15 20m2 de surface de toit.

Un toit non ombragé, orienté au sud, est idéal pour une production électrique maximale. Les toits orientés à l’est ou à l’ouest peuvent également être envisagés, mais les toits orientés au nord ne sont pas recommandés. Un système orienté vers l’est ou l’ouest produira environ 15 à 20 % d’énergie en moins qu’un système orienté directement vers le sud. Pensez à un carport solaire pour abriter votre voiture en produisant de l’électricité verte.

Toitures ombragées

Les bâtiments, arbres ou cheminées situés à proximité peuvent faire de l’ombre sur votre toit et avoir un impact négatif sur les performances de votre système.

Il est préférable de trouver un endroit non ombragé, mais l’ombrage est parfois inévitable. Certains systèmes photovoltaïques peuvent minimiser l’impact de l’ombrage grâce à des ” optimiseurs “. Si vous n’avez pas d’ombrage, l’utilisation d’optimiseurs n’est ni nécessaire ni bénéfique, si ce n’est pour les possibilités de surveillance accrues qu’ils offrent – ils ne produiront pas plus d’énergie.

Ai-je besoin d’une autorisation pour installer un système photovoltaïque ?

Si votre installation a une puissance de crête inférieure à 3 kW, vous devez faire une déclaration préalable de travaux. Au-delà de 3 kW, il vous faudra un permis de construire. Cependant, des exceptions s’appliquent et il est préférable de vérifier auprès de votre service d’urbanisme local pour obtenir des conseils. Si vous vivez dans un bâtiment classé, une zone de conservation ou un parc national, des restrictions supplémentaires peuvent s’appliquer.

La demande de travaux préliminaires est téléchargeable en ligne : il s’agit du formulaire CERFA 13703*07, qui doit être accompagné de documents complémentaires : un plan d’implantation des panneaux photovoltaïques, des plans des façades et du toit de la maison, une simulation de l’apparence de votre toit après l’installation des panneaux, une photo du projet dans l’environnement, etc. .d.

Le document doit être déposé à la mairie ou envoyé par courrier recommandé avec accusé de réception. Le délai d’examen de la demande de travaux préliminaires est de 1 mois à compter de la date de réception de l’acompte (ou 2 mois si le site est classé). A défaut de réponse dans ce délai, votre candidature est considérée comme tacitement acceptée.

Les particuliers souhaitant revendre l’électricité excédentaire produite doivent introduire une demande de raccordement auprès du gestionnaire de réseau concerné, qui analysera la conformité du dossier puis confirmera son intégralité. La mise en service doit alors être commandée auprès du gestionnaire du réseau en joignant l’attestation Consuel. Après cela, vous pouvez effectuer la mise en service.

Vous envisagez d’installer des panneaux solaires ?

Utilisez le calculateur d’énergie solaire pour avoir une meilleure idée des avantages que vous pourriez tirer de l’installation d’un système photovoltaïque.

Avantages de l’électricité solaire

Avantages de l'énergie solaire
Avantages de l’énergie solaire

Réduisez vos factures d’électricité

La lumière du soleil est gratuite, donc une fois que vous aurez payé l’installation initiale, vos coûts d’électricité seront réduits. Découvrez combien vous pourriez économiser en utilisant notre étude de faisabilité.

Réduisez votre empreinte carbone

L’électricité solaire est une énergie renouvelable à faible émission de carbone. Un système solaire photovoltaïque domestique type permet d’économiser environ une tonne de carbone par an, en fonction de votre lieu de résidence en France.

Tirer le meilleur parti de votre système de panneaux solaires

Réduisez votre consommation d’électricité

Pendant la journée, vous produisez de l’électricité, même par temps nuageux, mais si vous consommez plus d’énergie à la maison que vos panneaux n’en produisent, ou pendant la soirée lorsque vos panneaux ne produisent pas d’électricité, vous compléterez cette production en important de l’électricité du réseau.

En réduisant votre consommation d’électricité, vous pouvez réduire vos factures et votre empreinte carbone. Avec l’obligation d’achat d’électricité solaire d’EDF, vous recevrez un paiement pour chaque Kw d’électricité que vous exportez. N’oubliez pas d’éteindre vos appareils et d’éviter les mises en veille.

Consultez nos conseils pour économiser l’énergie pour obtenir d’autres astuces pour réduire votre consommation d’énergie.

Utilisez plus d’électricité pendant la journée

Comme votre système photovoltaïque fonctionnera à plein régime pendant les heures de clarté, c’est une bonne idée de faire fonctionner vos appareils électriques tels que le lave-linge, le lave-vaisselle et le fer à repasser pendant la journée. Si vous êtes à la maison, cela peut être plus facile à faire, mais si vous êtes absent pendant la journée, vous pouvez essayer de régler des minuteries pour votre lave-vaisselle et votre lave-linge.

Combinez avec d’autres systèmes renouvelables

Vous pouvez combiner le solaire photovoltaïque avec d’autres technologies renouvelables telles que les pompes à chaleur ou les systèmes de production d’eau chaude solaire. Ces technologies fonctionnent bien les unes avec les autres, puisque le solaire photovoltaïque peut contribuer à alimenter une pompe à chaleur, par exemple, ou plusieurs de ces systèmes peuvent alimenter un réservoir thermique.

Installez un inverseur photovoltaïque

Les inverseurs photovoltaïques sont une option peu coûteuse et nécessitant peu d’entretien pour augmenter votre propre consommation d’électricité solaire (c’est-à-dire utiliser l’électricité produite par vos propres panneaux solaires PV).

La plupart du temps, votre système solaire PV soit :

  • ne produit pas assez d’énergie pour répondre à la demande de votre foyer et est complété par l’importation d’électricité du réseau, ou bien
  • Soit il produit un excédent d’électricité par rapport à votre demande et exporte cette électricité vers le réseau.

Au lieu d’envoyer l’électricité excédentaire au réseau, un interrupteur de dérivation photovoltaïque peut alimenter le thermoplongeur de votre ballon d’eau chaude, ce qui permet de stocker de l’eau chaude que vous pourrez utiliser ultérieurement. L’énergie solaire excédentaire ne suffira probablement pas à couvrir tous vos besoins en eau chaude, mais elle peut contribuer à réduire vos factures.

L’installation d’un interrupteur de dérivation photovoltaïque pourrait ajouter environ 500 € à vos coûts d’installation.

Si vous êtes intéressé par l’utilisation d’un inverseur PV, parlez-en à votre installateur. Il pourra également vous suggérer d’augmenter le nombre de panneaux sur votre toit afin de fournir plus d’électricité pour vos besoins en eau chaude.

Vous pouvez également exporter l’électricité excédentaire vers le réseau et être payé pour cela.

Parmi les autres options de production d’eau chaude renouvelable, citons le chauffe-eau solaire ou l’installation d’un système de chauffage complet tel qu’une pompe à chaleur ou une chaudière à biomasse.

Coûts et économies

Rachat électricité EDF

Avec n’importe quel système de panneaux solaires domestique, il y aura des moments où l’électricité que vous produisez sera supérieure à ce que vous pouvez utiliser ou stocker, et le surplus sera exporté vers le réseau pour être utilisé par quelqu’un d’autre. En signant une convention de rachat avec EDF, celui-ci s’engagera à racheter votre électricité en surplus à un tarif fixé à l’avance et bloqué.

Coûts

Le système photovoltaïque domestique moyen est de 3,5 kW et coûte de 7000 à 10000 €.

Le montant que vous paierez dépend de la taille de l’installation et sera affecté par toute difficulté d’accès à votre toit. Une partie des coûts d’installation peut être partagée si vous disposez déjà d’un échafaudage pour réparer votre toit ou si vous construisez une nouvelle maison. Les coûts sont également influencés par le choix des panneaux ou des tuiles, et par le fait que vous optez pour des panneaux intégrés au bâtiment ou pour des panneaux posés sur le toit. Les panneaux posés sur le toit sont l’option la moins chère, tandis que les tuiles sont les plus chères pour un système équivalent.

Le coût des systèmes au sol est plus difficile à prévoir, car il y a plus de variables telles que le type de cadre de montage et la distance par rapport à la maison.

Les coûts peuvent varier selon les installateurs et les produits, c’est pourquoi nous vous recommandons de demander des devis à au moins trois installateurs.

Économies annuelles réalisées en utilisant l’électricité que vous produisez

La plupart des ménages utilisent environ 15 à 25 % de l’énergie que vous produisez, mais ce chiffre peut varier considérablement :

  • Si vous travaillez à domicile.
  • Combien de personnes sont à la maison pendant la journée.
  • Si vous avez un véhicule électrique.
  • Si vous chauffez votre maison ou votre eau chaude à l’aide d’une pompe à chaleur ou d’un autre type de chauffage électrique.
  • Si vous cuisinez à l’électricité.
  • Si vous chauffez votre piscine

Au lieu d’envoyer le surplus d’électricité vers le réseau, un interrupteur de dérivation PV peut alimenter le thermoplongeur de votre ballon d’eau chaude, ce qui permet de stocker de l’eau chaude que vous pourrez utiliser plus tard. À elle seule, l’énergie solaire excédentaire ne pourra probablement pas répondre à tous vos besoins en eau chaude, mais elle peut contribuer à réduire vos factures.

Lectures supplémentaires

Maintenance des panneaux solaires photovoltaïques

Les systèmes photovoltaïques solaires nécessitent peu d’entretien. Gardez un œil sur les arbres voisins pour vous assurer qu’ils ne commencent pas à faire de l’ombre à votre système.

En France, les panneaux inclinés à 15 degrés ou plus bénéficient d’un nettoyage par la pluie, ce qui contribue à garantir des performances optimales. Les débris sont plus susceptibles de s’accumuler si vous avez des panneaux montés au sol, ou si vous vivez dans une région où l’air est plus poussiéreux. Dans ces cas, vous devrez peut-être faire nettoyer les panneaux de temps en temps.

Une fois l’installation terminée, votre installateur doit vous laisser des informations écrites sur les contrôles de maintenance que vous devez effectuer pour vous assurer que tout fonctionne correctement. Ces informations doivent inclure des détails sur les principaux signaux d’erreur de l’onduleur de panneau solaire et des conseils de dépannage. L’idéal serait que votre installateur vous fasse une démonstration une fois le système installé.

Le fait de surveiller de près votre système et la quantité d’électricité qu’il produit (ainsi que les conditions météorologiques) vous aidera à comprendre ce à quoi vous devez vous attendre et vous alertera en cas de problème.

Les panneaux devraient durer 25 ans ou plus, mais l’onduleur devra probablement être remplacé au cours de cette période, pour un coût d’environ 800 à 1 400 € (selon la taille du système et le fabricant). Les bons onduleurs disposent de fonctions de surveillance en ligne et peuvent vous avertir par e-mail en cas de défaillance du système.

La plupart des onduleurs ont une garantie de cinq ans au minimum, qui peut souvent être prolongée jusqu’à 15 ans. Parlez à votre installateur de la durée de vie probable et des avantages d’une extension de garantie. Vous constaterez peut-être qu’une garantie de 15 ans coûte presque autant qu’un onduleur de remplacement, alors réfléchissez-y bien.

Consultez votre installateur à Chambéry et à Valence pour connaître les exigences exactes en matière d’entretien avant de vous engager à installer un système photovoltaïque. Contactez-nous en ligne, ou par téléphone au 04 69 22 10 96 pour réaliser une étude de faisabilité et calculer votre rentabilité.